Ceux qui arrivent en retard au Service de Dieu et aux repas - Espace poétique divin

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Ceux qui arrivent en retard au Service de Dieu et aux repas

Règle de Saint Benoit


43. CEUX QUI ARRIVENT EN RETARD AU SERVICE DE DIEU OU AUX REPAS

NE RIEN PRÉFÉRER AU SERVICE DE DIEU


1 Quand c'est l'heure du Service de Dieu, dès que les moines entendent le signal, ils laissent immédiatement tout ce qu'ils ont dans les mains et ils arrivent très vite.

2 Mais ils marchent avec sérieux pour éviter d'amuser les autres.

3 Donc on ne doit rien préférer au Service de Dieu.

CEUX QUI ARRIVENT EN RETARD AUX VIGILES


4 On commence les Vigiles par le psaume 94. Il faut le dire lentement, en traînant un peu, à cause des retardataires. Quand un frère arrive après le « Gloire au Père » de ce psaume, il ne se met pas à son rang au choeur.

5 Mais il se tient à la dernière place, ou à l'endroit choisi par l'abbé pour les négligents de cette sorte. A cet endroit, le retardataire est vu par l'abbé et par tous les frères.

6 Il reste là jusqu'à la fin du Service de Dieu. Ensuite il répare sa faute devant tous.

7 Voici pourquoi nous voulons que les retardataires se tiennent à la dernière place, séparés des autres : de cette façon, tous les frères les voient, et alors ils ont honte, et cela les aide à se corriger.

8 En effet, s'ils restent en dehors de l'oratoire, il peut arriver qu'un frère retourne se coucher pour dormir. Ou encore, il peut s'asseoir dehors et passer son temps à bavarder. Ainsi il donne à l'esprit mauvais l'occasion de le faire tomber.

9 Donc il vaut mieux que les retardataires entrent à l'oratoire. Alors ils ne perdent pas tout l'office et, de plus, ils peuvent se corriger.

CEUX QUI ARRIVENT EN RETARD AUX OFFICES DE LA JOURNÉE


10 Pendant la journée, les frères qui arrivent au Service de Dieu après le verset et après le « Gloire au Père » du premier psaume qui suit le verset, se mettent à la dernière place, comme nous l'avons dit plus haut.

11 Et ils ne se permettent pas de chanter les psaumes avec les frères avant d'avoir réparé leur faute. Mais si l'abbé leur pardonne et leur permet de chanter, ils le font.

12 Pourtant, même dans ce cas, le coupable réparera sa faute.

CEUX QUI ARRIVENT EN RETARD AUX REPAS


13 Aux repas, tous les frères ensemble disent le verset et ils prient. Puis ils se mettent à table tous au même moment.

14 Si un frère n'est pas arrivé avant le verset par négligence ou à cause d'un penchant mauvais, on lui fait des reproches, et cela deux fois.

15 Ensuite, s'il ne se corrige pas, on ne lui permet plus de manger avec les autres.

16 Mais, séparé de la compagnie de tous ses frères, il mange seul et on ne lui donne pas de vin à boire, jusqu'à ce qu'il répare sa faute et se corrige.

17 On punit de la même façon celui qui n'est pas là quand on dit le verset à la fin du repas.

DEUX REMARQUES


Première remarque

18 Aucun frère ne se permettra de manger ou de boire quelque chose avant l'heure du repas ou après

Deuxième remarque


19 Voici ce qui peut arriver : le supérieur offre quelque chose à un frère, mais celui-ci refuse de le prendre. Ensuite, le frère désire prendre ce qu'il a d'abord refusé ou bien autre chose. Ce frère-là ne recevra rien du tout avant de se corriger comme il faut.


 
Retourner au contenu | Retourner au menu